Repères, 1 200 m  de linéaires, 2  ports, 4  entreprises de BTP, 4 collectivités, 800 000 T de trafic, 17 M€ de travaux

Ports de Paris mène un projet ambitieux où l’industrie doit s’intégrer dans la ville et prendre en compte ses habitants : la réhabilitation des ports Victor  et d’Issy-les-Moulineaux. Explications.

Une nécessité économique et écologique au coeur de la ville

Les ports Victor et Issy-les-Moulineaux font l’objet d’un grand projet de réhabilitation par Ports de Paris. Une réhabilitation essentielle pour pérenniser une activité économique et favoriser le développement du transport fluvial – mode de transport propre par excellence – tout en préservant le bien-être des riverains et le paysage urbain. Retour sur les raisons d’un chantier ambitieux.

Le BTP, un secteur d’activité dépendant des ports

L’activité des ports parisiens est dirigée essentiellement vers le secteur du bâtiment et des travaux publics. Elle permet l’approvisionnement des chantiers en matières premières, la fabrication de bétons prêts à l’emploi, l’évacuation de gravats de terrassement ou le négoce de matériaux destinés à la construction et à la rénovation du centre urbain. Ces ports, au coeur de la ville, jouent un rôle clé en offrant une proximité indispensable, à quelques kilomètres des chantiers. C’est le cas des ports Victor et Issy-les-Moulineaux qui répondent aux besoins du BTP de l’Ouest parisien et du Val de Seine. Le maintien de ces sites industriels conditionne donc localement le dynamisme d’un secteur d’activités important, qui reste, aujourd’hui, le premier employeur de France.

Une contribution à l’essor d’un mode de transport plus durable

Au delà, la pérennisation des ports Victor et Issy-les-Moulineaux participe à la valorisation du transport fluvial en tant que mode de transport trafic routier, appréciable au sein des villes, ainsi que la diminution des risques d’accidents... Autant d’avantages qui engagent la ville et la région à s’appuyer sur ses ports.

Concilier réhabilitation industrielle et développement durable

La requalification des ports mitoyens Victor et Issy-les-Moulineaux par Ports de Paris vise donc à concilier les activités industrielles avec le transport fluvial et les impératifs de développement durable. Une ambition conforme au projet stratégique de Ports de Paris : veiller à l’insertion urbaine de ses ports, tant d’un point de vue social que d’un point de vue paysager, afin de conforter le principe de promotion d’une « Seine active », aux rôles économique et écologique accrus. Le projet prend également en compte le souhait des élus et des Franciliens de se réapproprier les berges de la Seine. Les sites d’activités réhabilités offriront en effet des espaces ouverts aux promeneurs le week-end. Instaurer une mixité des espaces publics, entre industries et loisirs tout au long de la Seine en Île-de-France est un engagement fort de Ports de Paris.

Les acteurs

Cemex Lafarge Raboni Unibéton
© 2012 Ports Ouverts sur la ville
Réhabilitation des Ports Victor et Issy-les-Moulineaux Mentions légales - Contact